La tendance des lunettes intelligentes connectées

Intel serait sur le point de lancer ses nouvelles lunettes connectées. 2018 serait selon les dernières informations l’année de la commercialisation grand public du nouveau joyau technologique de la firme américaine.

L’appareil, qui permettrait d’avoir des notifications et des informations variées, doit affronter les préjugés construits autour de ce genre d’inventions. Les lunettes connectées proposées depuis quelques années par l’autre géant américain Google, Google Glasses, ont en effet suscité d’énormes controverses parmi les utilisateurs pour des questions d’intrusion dans la vie privée.

La caméra embarquée, proposée dans les modèles Google, a été écartée par les ingénieurs Intel. Un autre avantage des lunettes intelligentes Intel, leur aspect très naturel. Elles s’apparentent à des lunettes de vue et sont compatibles aux Smartphones Apple ainsi qu’avec les appareils Android.

Caractéristiques techniques des nouvelles lunettes connectées Intel :

Très discrètes, les nouvelles lunettes Intel ne pèsent que 50 grammes. Elles sont connectées aux différents appareils via Bluetooth et sont capables d’afficher un flux d’informations dans le champ visuel de l’utilisateur. Un texte monochrome de couleur rouge s’affiche dans un espace de 400 X 150 pixels en bas de l’œil droit grâce à un laser basse puissance projeté dans la rétine de l’utilisateur puis qui se reflète dans le verre.

A en croire Intel, cette technologie n’a aucun effet négatif sur l’œil, la puissance du Laser étant très faible. Une confirmation qui reste à vérifier par les spécialistes de la vue.Les éventuelles utilisations d’un tel appareil selon Intel, sont des notifications relatives aux appels entrants, des données de navigation pour assister les piétons, des recettes de cuisine, des informations sur les restaurants et les commerces à proximité etc.

Il suffira à l’utilisateur de baisser un peu le regard pour que les notifications fonctionnent. Côté sécurité, ces lunettes sont conçues pour ne pas être distrayantes. La zone d’affichage est imperceptible tant que l’utilisateur ne regarde pas en bas. Là c’est un autre point qui démarque les nouvelles lunettes Intel de celles de Google, l’écran n’est pas toujours présent dans le champ de vision.

Les lunettes connectées ont-elles vraiment d’avenir ?

Cette question ne dépend que de la capacité des entreprises à améliorer les performances techniques de leurs gadgets technologiques, et de convaincre les utilisateurs de l’utilité de leurs applications. Actuellement, les différentes utilisations ne sont pas à la pointe de l’innovation. Même l’aspect espionnage, qui pourrait intéresser quelques personnes, est de moins en moins possible comme dans le cas des lunettes Intel où les caméras embarquées sont éliminées du projet.

Les autres applications proposées par les lunettes technologiques telles que la recherche d’itinéraire, les notifications des appels et messages, la recherche de commerces et de restaurants de proximité etc. sont assurés par plusieurs autres appareils technologiques plus performants comme les Smartphones et les montres connectées, et les différentes autres surfaces tactiles.

Peut être que le développement des applications dans le domaine du gaming donnerait à ces lunettes un autre élan et permettrait enfin de les propulser dans le monde des gadgets. Les secteurs scientifique et industriel pourraient également intéresser les fabricants de ces lunettes si les applications sont vraiment intéressantes pour les professionnels.

Le futur de cet appareil dépend donc de la créativité des designers et des ingénieurs et de leurs capacités à proposer des applications innovantes et surtout pratiques. Avant à peine 15 ans l’utilisation des téléphones portables se limitait à l’émission et la réception des appels téléphoniques et des messages textuels. Aujourd’hui, les téléphones remplacent à la fois la télévision, les journaux, la carte de crédit, le bureau, l’ordinateur, les livres, les agences de voyage, les centres de formation etc. il nous permet aujourd’hui d’aller faire du shoping à New York sans quitter sa place dans un métro à Paris…

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *