Néobanque : on vous explique tout

La néo-banque, très souvent appelée banque mobile, est une banque digitale qui n’a aucun rattachement à une banque classique et qui n’est disponible que sur internet, par le biais d’une application. La néo-banque dispose en général, d’une licence d’établissement de paiement et utilise la technologie afin de répondre aux attentes et aux besoins de clients en recherche de solutions bancaires.

Cette nouvelle génération de banques propose à ses clients, des opérations entièrement dématérialisées que l’on peut effectuer grâce à une application mobile. Grâce à leur facilité d’accès, leur ergonomie et surtout leurs frais réduits, les néo-banques ont su créer une certaine proximité avec leurs clients. Ceux-ci peuvent souscrire à un compte bancaire dans une néo-banque directement via un smartphone rapidement. La gestion du compte devient de plus en plus simple par le biais d’une application mobile qui ne cesse d’évoluer pour répondre aux attentes de ses clients.

Les atouts des néo-banques

La néobanque a de nombreux atouts. Nous pouvons citer la simplicité de l’ouverture d’un compte qui ne demande pas de justificatif de revenus ou de domicile, les frais avantageux des services proposés comme l’octroie d’une carte de paiement (Mastercard), les tarifs de tenue du compte bancaire ou la facilité à faire des transactions (retraits ou virements) à l’international. La plupart offrent des primes d’ouverture de compte et de parrainage afin de drainer encore plus de clients.

Le principal but de ce modèle de banque, est de répondre à besoins auxquels les banques classiques ne répondent pas. Les mots d’ordre de la néo-banque sont la simplicité, l’accessibilité, la rapidité ainsi que la qualité de l’expérience client.

Les néo-banques, quels sont les inconvénients ?

Souscrire à un compte dans une néo-banque a ses avantages comme avoir la possibilité d’utiliser votre carte de paiement parallèlement à celle que vous avez. La clôture d’un compte est possible à tout moment. Il faut cependant noter que les quelques inconvénients des néo-banques peuvent encore éloigner de nouveaux clients potentiels. Par exemple :

  • Certaines banques ne proposent pas de carnet de chèques, et surtout n’encaissent pas les chèques.
  • Vous n’aurez pas de conseiller client attitré comme peut vous le proposer une banque traditionnelle.
  • Certaines néo-banques n’étant pas françaises, celles-ci proposent des RIB de leur pays. Chose qui peut devenir compliquée à gérer avec des organismes français même si la France ne fait aucune discrimination bancaire.

Les néo-banques, fait-on vraiment des économies ?

Le point commun de toutes ces banques est la gratuité. Même si concrètement, elle n’est pas assurée par toutes. Par exemple, vous pouvez être facturé (pénalités) si vous ne faites pas le nombre de transactions durant le mois. Vous pouvez également profiter d’une gratuité totale sans conditions spécifiques, mais elles vous facturent les frais de retrait de liquide à l’étranger. Néanmoins, il faut noter que ce fonctionnement est transparent car elles préviennent leurs clients au préalable. Pour la majeure partie des clients, ouvrir un compte, l’utiliser gratuitement est parfaitement possible.

A noter que certaines banques proposent des offres haut de gamme (Premium). Dans ces offres, on y trouve des prestations supplémentaires comme les extensions de garantie, un service client personnalisé voire une assurance médicale, ou l’accès aux salons VIP des aéroports, le tout en moyennant un surplus par mois. Vous l’avez compris, ce sont des frais largement inférieurs comparés aux banques classiques.

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *